Contemporanea
Jaargang XXXVIII Jaar 2018 Nummer 2

Archieven

Les archives de la lignée Carton de Wiart récemment inventoriées

Annette Hendrick, archiviste et conseil en gestion documentaire au sein d’Oram

Sous les raisons sociales de Valorescence et d’Oram, Marie-Laurence Dubois et Annette Hendrick ont sorti conjointement aux Archives de l’État un inventaire d’archives familiales, celles de la lignée Carton de Wiart. C’est la petite-fille d’Henri, Françoise Carton de Wiart, qui a pris l’initiative de ce traitement et du versement des archives aux Archives de l’État à Bruxelles.

Faut-il encore présenter Henry Carton de Wiart (1873-1955), député pendant plus d’un demi-siècle, ministre de la Justice de 1911 à 1918, Premier ministre en 1920-1921, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale entre 1932 et 1934 ? L’essentiel des archives de cet homme politique, versées aux Archives Générales du Royaume, ont été inventoriées en 1981 par A.-M. Pagnoul. Le présent fonds en est en quelque sorte le prolongement.

Il s’agit d’une dizaine de mètres d’archives dont les pièces les plus anciennes remontent au XVIe siècle. Le fonds comprend une correspondance abondante : lettres de famille mais aussi lettres d’affaires liées au parcours des principaux producteurs. Il concerne toujours Henry Carton de Wiart, mais dans une moindre mesure. Le fonds classé en 1981 s’enrichit de pièces relatives aux activités littéraires de cet homme politique et d’hommages posthumes.

L’intérêt du fonds est ailleurs. Il permet de découvrir l’activité du fils aîné d’Henry, Xavier Carton de Wiart (1899-1955), qui fut volontaire de guerre pendant la Grande Guerre avant de faire des études de droit et de devenir avocat, aux côtés de son père. On trouve de nombreux documents relatifs à son éducation et à sa formation, à son engagement patriotique et politique, à sa vie de famille auxquels viennent s’ajouter les dossiers relatifs à ses activités littéraires. Et, pour ce qui concerne son épouse : sa vie de famille, son engagement au sein de la Croix Rouge principalement. Xavier fut conseiller communal de Bruxelles-Ville de 1939 à son décès.

Une autre partie importante du fonds concerne Edmond Carton de Wiart (1876-1959), frère d’Henry, qui fut secrétaire du roi Léopold II (1901-1909) puis directeur à la Société Générale de Belgique. Il a laissé une importante correspondance et des papiers personnels relatifs à ses années d’études, à ses voyages, à son poste de secrétaire du Roi, à la présidence de la Commission des Monuments et des Sites, ainsi qu’à son implication dans la gestion financière de l’Université de Louvain. Sa correspondance particulièrement riche et variée, en provenance des quatre points cardinaux est le reflet des nombreux contacts qu’il entretenait avec le monde politique, diplomatique, religieux, académique, etc. D’autres personnes de la famille ont laissé de petits lots d’archives, inventoriés en fonction de leur place dans la généalogie des Carton de Wiart.

Le « Manoir », maison de famille des Carton de Wiart à Hastière, août 1927 (Coll. AGR).

Tous ces documents concernent la vie de famille, les relations diplomatiques de la Belgique, l’évolution législative du pays, le mouvement des affaires et les investissements mobiliers et immobiliers des membres de la famille, leur rôle et leurs épreuves pendant les deux guerres mondiales, leurs travaux dans les domaines littéraire et culturel, leurs initiatives en faveur de la protection de la nature et du patrimoine monumental belge, leur engagement comme patriotes et comme catholiques, leur rôle dans la colonisation du Congo…
Le fonds est notamment remarquable par le nombre de photos sauvegardées.

DUBOIS Marie-Laurence et HENDRICK Annette, Inventaire des archives de la famille Carton de Wiart. 2e versement. 16e siècle-2004 (principalement 1890-1959), série Inventaires Archives générales du Royaume 632, publ. 5786, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2017, 92 p.

- Annette Hendrick

Webreferenties

  1. Valorescence: https://www.valorescence.be/
  2. Oram: https://www.oram.be/accueil